Présentation de "La monnaie à pétales" et "Objectif thune", de Jacques Favier

Présentation de "La monnaie à pétales" et "Objectif thune", de Jacques Favier

La monnaie à pétales :

Dans cet ouvrage décalé, Jacques Favier rapproche le phénomène Bitcoin de la « Tulipomanie » qui enflamma les Pays-Bas au XVIIème siècle, et qui passe pour avoir été la première bulle spéculative de l’Histoire. L’auteur entend bien démontrer que de trop nombreux détracteurs de Bitcoin brandissent à tort l’argument de la tulipe, inexact et incomplet. Drôle, érudit, foisonnant de références allant de l’économie à l’histoire de l’art en passant par la philosophie, ce petit essai illustré passionnera aussi bien le novice que l’initié en matière de Bitcoin.

Le livre en lui-même est pensé pour devenir un objet de collection. En effet, il se présentera scelé sous enveloppe, un peu à la manière d’une pochette-surprise. Pour découvrir la couleur de sa couverture, il n’y a qu’un seul moyen : l’ouvrir ! Tout comme les acheteurs de bulbes de tulipes devaient parfois attendre qu’elles poussent pour connaître leurs variétés...

Objectif Thune :

Essai satirique écrit par Jacques Favier et Philippe Ratte, illustré par Pamina Calisti. Il s'agit d'un texte, illustré par des réinterprétations de vignettes d'Hergé, qui propose de comprendre la nature de Bitcoin par le prisme des aventures de Tintin.

Tintin et le Bitcoin ?

Une combinaison étonnante à première vue, mais pas si farfelue dès que l'on y réfléchit.

Dans cet essai satirique et philosophique, le tintinophile Philippe Ratte (Tintin et l'accès à soi) et le bitcoineur Jacques Favier (Bitcoin, la monnaie acéphale et Bitcoin - Métamorphoses: de l'or des fous à l'or numérique ?) osent le rapprochement.

Ils vous proposent une nouvelle grille de lecture des "Aventures" du petit reporter, tout en vous présentant les ressources cachées de Bitcoin.

Une expérience intellectuelle décalée, richement illustrée grâce à une réinterprétation d'Hergé par l'illustratrice Pamina Calisti.

Tant pour Tintin que pour Bitcoin, la magie s'opère dans l'harmonie de l'enchaînement des cases... ou des blocks.